Regard européen et « printemps arabe ». Le risque d’un déni de révolutions (le cas italien). PDF Print E-mail
User Rating: / 0
PoorBest 
Written by Elena Chiti   
Monday, 02 July 2012 13:25

Empruntée à l'historiographie européenne, l'expression "printemps arabe" révèle les partis pris européens dans l'approche aux récentes révolutions arabes.

 A partir de la scène italienne, l'auteure propose une réflexion sur la banalisation - soit la désarabisation - du terme "printemps" et sur ses implications culturelles. Elena Chiti, Doctorante en histoire, IREMAM, Aix-en Provence – Università Ca’ Foscari, Venezia ; Traductrice littéraire.

Ce texte est la réélaboration d’un cours donné à l’ENS de Lyon le 2 mai 2012, dans le cadre du séminaire « Ecrire les modernités arabes », organisé par Frédéric Abécassis, Éric Dayre et Gilles Ladkany. Il s’agit donc d’une réflexion en construction plus que d’une formulation aboutie.

 

Cliquez-ici pour télécharger le document pdf

http://cle.ens-lyon.fr/arabe/regard-europeen-et-printemps-arabe-le-risque-d-un-deni-de-revolutions-le-cas-italien--158276.kjsp

 

Promotion 1963

MLFcham Promotion 1963

Giverny - Mai 2004

MLFcham Giverny - Mai 2004

Athènes - Oct 08

MLFcham - Athènes - Octobre 2008

Promotion 1962

MLFcham Promotion 1962