Au-delà de la traversée du désert-le testament de Salmane Natour-Communiqué de presse PDF Print E-mail
User Rating: / 3
PoorBest 
Written by Amin ELSALEH   
Tuesday, 16 February 2016 08:26

 

 

 

 

le testament de Salmane Natour

 

الزميلات والزملاء الأعزاء لا بد أن كلا منا مشغول وعليه التزامات ومن ينظر إلى المشهد الباريسي الفلسطيني من الكرمل إلى باريس ليس كمن ينظر إليه من سان ميشيل إلى الشانزيليزيه. من هنا نرى الغابة ومن هناك ترون الأشجار منفردة.

 

كان رائعا أن بدأت الشلة تتشكل دون أن تحمّل نفسها أعباء لا تستطيع القيام بها وكان واضحا أن كلا منا يعمل حسب طاقته وعندما نظرنا في وجوه بعضنا البعض وأدركنا طاقات كل منا قلنا : نحن ذاهبون مع بعض في النار والماء. سيقوينا أكثر ان نكتب لانفسنا عما فعلنا لا عما لم نقدر أن نفعله. فهل من جديد في ما يتعلق بالنشاط

 

المقبل ، الاحتفال بيوم الأرض والثقافة الفلسطينية في آذار. هنا جندت جمعية المنار لتكون شريكا ويوم الجمعة سأتحدث مع مدير جمعية مساواة التي تنظم آذار الثقافة كذلك نعد للقاء حول الدولة الديمقراطية الواحدة في 26 آذار باشتراك وفد فرنسي ومثقفين يهود أرجو أن نسمع منكم ما هو جديد ومفيد وتحية لكل من يقوم بعمل نافع محبتي سلمان

 

le testament de Salmane Natour

 

 

chers collègues, celui qui observe le parcours palestino-parisien du Karmel à Paris ne peux comparer ce même parcours entre Paris et les champs élysées.Depuis notre positionnement ici, nous observons la jungle et de là-bas vous observez les arbres bien distinctes. C'était formidable que la "Shellat" (groupe) a commencé à se former sans subir un fardeau qu'elle ne peut assumer, il était clair que chacun de nous fournissait l'effort qu'il puisse assurer, et lorsque nous nous sommes regarder les uns les autres, nous nous sommes rendu compte que nous allions traverser ensemble le feu et l'eau. Nous allons plus nous renforcer si on s'écrivent les uns les autres de ce que nous avons fait, et non pas de ce que nous n'avons pu faire. Quoi de nouveau sur notre future action? La célébration du jour de la terre et de la culture palestinienne c'est au mois de mars. J'ai mobilisé ici l'association Al-Manar pour qu'elle puisse nous soutenir et ce vendredi je vais rencontrer le directeur de l'association "Moussawat" (égalité) qui est en charge de l'organisation de la manifestation "Mars la culture", nous préparons aussi l'événement du 26 mars sur "l'état démocratique unique" en présence d'une délégation française et des intellectuels juifs. J'espère avoir de vos nouvelles et tout ce qui nous est utile et mes salutations à tous ceux qui font une bonne action. Salmane 19-01-2016

 

Communiqué de presse

 

Salman Natour, écrivain palestinien, romancier, dramaturge et poète, n’a cessé de présenter sur une période de trente ans, histoires et évènements tirés de la mémoire des palestiniens dans de nombreux livres et pièces de théâtre, en arabe et en hébreux.

 

Disparu il y a peu, à Haïfa, sa ville natale, Salman Natour est considéré comme une figure majeure de la littérature palestinien. S’il est le compagnon par excellence de Ghassan Kanafani, Emile Habibi, Edward Saïd, Mahmoud Darwich , il est celui qui porte un regard singulier et pénétrant au cœur de la mémoire palestinienne.

 

L’Espace l’ Harmattan a reçu Salmane Natour le 9 décembre dernier pour une rencontre autour de son livre « Soixante ans, la traversée du désert ». Une soirée dans laquelle, l’auteur raconta des histoires de la terre native et de la diaspora, des gens des villages, des récits du passé et du présent sur toile de souvenirs de vie et de mort.

 

Mirvat Abd El Ghani, palestinienne née à Yafa, traductrice en français de son ouvrage, Amin Elsaleh, dramaturge syrien, en souvenir de leur projet commun de pièce de théâtre « Haïfa Ville Vertueuse », ses amis écrivains, musiciens et l’espace L’Harmattan lui rendent hommage au cours de cette soirée. F.Guemiah

 

Extrait de « Mémoires de Salman Natour » traduit par Mirvat Abd El Ghani

« Je suis né après la guerre de 1948. Je suis entré à l'école au moment où éclata la guerre de Suez. J'ai terminé mes études secondaires pendant la guerre des six jours. Je me suis marié pendant la guerre d'Octobre (Guerre du Yom Kippour). Mon fils est né pendant la guerre du Liban (1982). Mon père est mort pendant la guerre du Golfe. Une chose absurde que cette coïncidence entre les principaux évènements d'une vie et ceux de l'Histoire (…) . Il nous est permis de dire que notre enfance nous a été usurpée, ce qui fait, semble-t-il, notre force. Sommes-nous une génération sans souvenirs? Une question qui me hante douloureusement (…) Comment se fait-il que nous ne souvenons pas de notre enfance, ces moments d'innocence où nous nous affairions à construire notre bonheur dans les champs de blés, en vivant notre liberté dans les étendues vertes qui ne prenaient plus fin? Une enfance ordinaire à une époque bien étrange où notre seule liberté fut celle de construire nos rêves sans ordre provenant de quelque lieu que ce soit. Nous avons ainsi perdu notre enfance, et comme les choses qui se perdent ne reviennent jamais, notre enfance est partie à jamais. Mais si nous retournons à elle, nous la pèserons du poids de nos malheurs en pleurant la perte de notre paradis et en lui faisant porter notre douleur et notre nostalgie. […]

 

Alors dépourvu de tout souvenir jusqu'à oublier ma propre existence en devenant le néant, un simple néant, ce chasseur, qui était un ami d’enfance, m'emmènerait dans ma maison natale en me laissant auprès des miens. En retrouvant les siens, il pourrait ainsi leur relater l'histoire de ce vieil homme, qui perdit la mémoire, en disant tout fier: « si je n’avais pas été là, il serait dévoré par les hyènes ». Nous risquerions tous d'être dévorés par les hyènes si nous perdions notre mémoire. » Salman Natour (1949-2016)

 

Contact : Mirvat Abd El Ghani Doctorante en Science Politique à l'université de Paris 8 Membre du laboratoire CRESPPA GTM-CNRS. This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

 

Information : Espace l'Harmattan des Arts et des cultures Osama Khalil Directeur Tél 06 99 42 87 65 - 01 46 34 03 36 http://lescribeharmattan.hautetfort.com

 

Espace l’Harmattan 24, rue des Écoles 75005 Paris Métro Cluny - Maubert-Mutualité
Last Updated on Saturday, 20 February 2016 13:59
 

Promotion 1963

MLFcham Promotion 1963

Giverny - Mai 2004

MLFcham Giverny - Mai 2004

Athènes - Oct 08

MLFcham - Athènes - Octobre 2008

Promotion 1962

MLFcham Promotion 1962