Espace adhérent

Les Migrants ou le dernier Spartacus PDF Print E-mail
User Rating: / 1
PoorBest 
Written by Amin ELSALEH   
Tuesday, 18 July 2017 10:12

Acte I – Scène 3 – Immersion (2ème partie)

 

L’éducateur récitant, « H » écoute avec une grande attention :

« C’est la région   entre  le « grand fleuve »  et ses affluents célèbres et à l’origine de la civilisation. Le choix du « tell[1] » à fouiller prend du temps. Ils descendent  le fleuve  puis  passent  en face sur l’autre rive  où sont déjà repérés des sites très antiques,  et c’est la première rencontre d’ « A[2] » avec un des affluents à la jonction de la rivière avec « le grand fleuve ». Cet affluent  et ses milliers de « tells », c’est pour nous le bon endroit ! » La région en compte des milliers.

H : je ne veux pas vous offenser, mais je ne comprends pas l’importance de ces lieux ; je ne vois que de la terre et des pierres. Vous dites, qu’ils cachent quelque chose, et bien moi, je ne vois rien et je ne sens rien. Donc qu’allons-nous reconstruire ?

L’éducateur : Il ne s’agit pas de reconstruire. Au stade primaire où nous en sommes, il s’agit d’effectuer des fouilles qui dureront des décennies, après nous aviserons.

H : Donc ma génération ne verra pas cet avenir.

L’éducateur : probablement pas. Je ne vous cache pas, vous allez nous aider à retracer l’histoire de la 8ème merveille du monde.

H : Vous êtes optimiste.

L’éducateur : Il y va de la survie de nos valeurs.

H : Les avez toutes effacées ?

L’éducateur : Oui et délibérément.

H : Cause perdue.

L’éducateur : Nous ne pouvons plus continuer à vivre dans le mensonge. Nous vous proposons de féconder les femmes qui vont arriver, il faut créer une génération sur place.

H : Sans les aimer ?

L’éducateur : Bien sûr, vous pouvez aimer une ou deux, ou même quatre, mais vous ne pouvez pas les aimer toutes.

H : Et pourquoi vous m’avez choisi, moi ?

L’éducateur : La contrainte était très forte, nous ne pouvons admettre la disparition des héritiers de cette civilisation.

H : Admettons que j’accepte, n’ayant pas le choix, qu’allez-vous faire ?

L’éducateur : Une immersion totale dans leur culture, nous vous avons apporté des livres, films,…tout est documenté.

H : Et mon travail d’archéologue ?

L’éducateur : Il sera effectué par vos femmes.

H : Pourquoi ?

L’éducateur : Votre temps nous sera précieux, il faudrait que vous ayez le temps de vous reposer entre deux lectures.

H : A quoi serviront mes lectures ?

L’éducateur : A nous orienter, car tout est détruit. La machine de guerre s’est acharnée sur cette terre ; et la haine contre les migrants a fait le reste. Nous avons réussi à sauver celui et celle qui vous ont mis au monde.

H : Et pourquoi ne m’ont-ils pas accompagné ?

L’éducateur : Nous les retenons pour renouveler l’expérience en cas de l’échec de votre immersion. Personnellement, je ne suis pas confiant, votre immersion est notre salut, car nous devons tout réapprendre.

H : Tout ?

L’éducateur : Tout, car ce dernier mensonge, nous a été fatal. Vous devez nous aider.

H : Je ne possède rien, je suis démuni de tout pouvoir, je risque de vous décevoir, mais après tout, essayons.

 

 



[1] Colline

[2] Célèbre auteure

 

Promotion 1963

MLFcham Promotion 1963

Giverny - Mai 2004

MLFcham Giverny - Mai 2004

Athènes - Oct 08

MLFcham - Athènes - Octobre 2008

Promotion 1962

MLFcham Promotion 1962