Espace adhérent

Un regard sur l'amour: extrait du "Dernier Spartacus" PDF Print E-mail
User Rating: / 1
PoorBest 
Written by Amin ELSALEH   
Sunday, 01 October 2017 08:14

Hélène : Ai-je interrompu votre lecture ?

H : Pas précisément. J’ai envie de faire l’amour.

Hélène : Vous me surprenez.

H : C’est suite à ma lecture.

Hélène : Cela fait longtemps que vous n’avez pas fait l’amour ?

H : Je ne me rappelle plus.

Hélène : Ne voudriez-vous pas que je me prépare ?

H : Je ne comprends pas ce que cela veut dire ? Qu’allez-vous faire pour vous préparer ?

Hélène : Vous n’avez pas l’habitude.

H : Je n’ai jamais connu une autre femme.

Hélène : Qu’est-ce que vous lisiez ?

H : J’ai envie de vous caresser.

Hélène : Attendez, pas si vite, vous allez tout gâcher.

H : Je suis sans identité, je manque de tout, et cette lecture m’a épuisé. Que veulent-ils de moi ?

Hélène : Comprendre et nous aider dans nos fouilles, car tout est dispersé.

H : Mais restituer ce qu’ils appellent la 8ème merveille ? C’est impossible. Je me sens incapable de les aider, de retrouver mes repères, je me sens perdu, je ne peux renaître de nouveau.

Hélène : Mais ils croient en donnant naissance à une descendance suffisamment saine ils vont réussir à comprendre.

H : Quelle descendance ? Cette terre couvrait un espace fertile, des vestiges, ils ont tout détruit, c’est comme si on est sur une planète lointaine, avec des crevasses, des pierres, de la poussière et sans eau. Que pouvons-nous faire ?

Hélène : J’ai quitté mon pays parce que j’ai confiance. Tout à l’heure, vous m’avez demandé de faire l’amour ?

H : Je n’ai plus envie.

Hélène : Je vais vous aider.

H : Je me sens mutilé.

Hélène : Faux, vous êtes sain et beau.

H : Je n’ai plus de sentiment, plutôt un robot.

Hélène : Nous ferons l’amour une autre fois. Je vais retourner travailler.

H : Ne vous en allez pas. Restez, essayons, il faut que je m’en sorte. Vous êtes là pour m’aider. Est-ce vrai ?

Hélène : En une sorte, oui. Dépêchons-nous, je perds mon esprit.

H : Pourquoi ?

Hélène : Vous me perturbez.
H : Pourquoi ?

Hélène : Parce que vous n’avez aimé aucune femme. Que puis-je faire pour vous attirer ? Je ne suis pas un objet. Je suis venu chercher une vie meilleure et me voilà confronter à une énigme : apprendre à un homme l’art d’aimer.

H : Est-ce que cela vous gène ?

Hélène : Je risque de ne pas vous satisfaire. Ce que vous cherchez c’est un amour absolu.

H : Je découvre, je cherche la simplicité des mouvements, la sincérité des paroles.

Hélène : Et bien je ne peux pas vous offrir tout cela, je suis impure et souillée.

H : je me sens surpris, je vous ai demandé de faire l’amour, et bien faisons l’amour.

 

Hélène : Non, moi aussi j’ai droit à l’amour. Laissez-moi du temps, je reviendrai.

Last Updated on Tuesday, 30 October 2018 15:12
 

Promotion 1963

MLFcham Promotion 1963

Giverny - Mai 2004

MLFcham Giverny - Mai 2004

Athènes - Oct 08

MLFcham - Athènes - Octobre 2008

Promotion 1962

MLFcham Promotion 1962