Espace adhérent

Vie Sociale
APPEL À COMPÉTENCES Solutions de téléconsultation et télésoin (ESRDI.org) PDF Print E-mail
User Rating: / 1
PoorBest 
Written by Imad Abdullah   
Thursday, 09 January 2020 08:27

I- Formulaire d’auto déclaration des fonctionnalités proposées par la solution logicielle de téléconsultation et de télésoin dans le cadre de consultation ou de suivi à distance en lien avec l’épidémie de Covid-19

Contexte et objet du document :

La téléconsultation est un des cinq actes de télémédecine qui comme défini par le décret no 2010-1229 du 19 octobre 2010 relatif à la télémédecine, permet un acte médical de consultation, réalisé à distance, au moyen d’un dispositif utilisant les technologies de l’information et de la communication.

L’arrêté du 1er août 2018 portant approbation de l’avenant no 6 à la convention nationale organisant les rapports entre les médecins libéraux et l’assurance maladie signée le 25 août 2016, fait entrer la téléconsultation dans le droit commun au remboursement par l’assurance maladie, et le subordonne à l’existence d’une vidéotransmission.

La loi n° 2019-774 du 24 juillet 2019 relative à l'organisation et à la transformation du système de santé introduit par ailleurs la notion de télésoin (télésuivi infirmier).

Last Updated on Thursday, 19 March 2020 06:32
Read more...
 
"Ttaba’i al-’Umran, Features of Sociability" in the Syrian State PDF Print E-mail
User Rating: / 1
PoorBest 
Written by Saleh Darwish   
Thursday, 18 October 2018 14:01

ABSTRACT

The construction of Syrian society has always been from top to bottom under the sponsorship of a dominant state. Why this title and for what reason the author refers to the thought of Ibn Khaldoun especially highlighting the link that exists between religion and politics since the advent of Islam?

The entry into this article is the level of cruelty that characterizes the current repression and the passivity of part of the population that accompanies it. What instrument of analysis should be used to understand the state of destruction suffered by the people and the Syrian land?

A first interrogation is why this interference between the time of the apogee of the Moslem culture, Al-Nahda and the present time?

How was Ibn Khaldoun's concept of Al-Assabia (cohesive force) applied throughout these periods? The state in Syria has always been of voluntarist  nature. What characterized his overthrow in the past and possibly in the present is the "cycle" that moved from one Assabiya to another where wars erode the central state into sub-states dominated by sectarian interests and looting of fortunes by force of arms.

How to make a projection on the current situation in Syria?

How to compare the Assabiya from the Mamelukes, to that of the current rulers? And yet during the last two decades the system has made openings to the outside world and allowed the sharing of wealth with an emerging bourgeoisie? Why this opening has been overshadowed by a popular uprising in 2011? Why did the Ba'ath Party not be able to encompass the different components of society and let itself be dominated by a clan Assabiya that of the Alawites?

The inevitable fading of this state since voluntarist, must it go through a revolution?

Postulate: The state dies when it is weakened and the disease that prevails is then a "revolution". The difference between human death and the death of a state is that the latter, according to Ibn Khaldun, generates at the moment of death through the "cycle of Assabiya" of a new state.

 

Last Updated on Tuesday, 06 November 2018 16:37
Read more...
 
"طبائع العمران" في الدولة السورية PDF Print E-mail
User Rating: / 1
PoorBest 
Written by Dr Saleh Darwich   
Monday, 23 April 2018 14:43

 

CARACTERISTIQUES DE L’ETAT SYRIEN ACTUEL ET LES GERMES DE SON VIEILLISSEMENT D’APRES UNE LECTURE DE ASSABIYA D’IBN KHALDOUN

 

La construction de la société syrienne s’est effectuée depuis toujours du sommet vers la base sous l’égide d’un état dominant. Pourquoi ce titre et pour quelle raison l’auteur se réfère à la pensée d’Ibn Khaldoun surtout en soulignant le lien qui existe entre la religion et la politique depuis l’avènement de l’Islam ?

L’entrée en matière de cet article est le niveau de cruauté qui caractérise la répression actuelle et la passivité d’une partie de la population qui l’accompagne. Quel instrument d’analyse faut-il utiliser pour comprendre l’état de destruction subit par le peuple et par la terre syrienne ?

Une première interrogation pourquoi cette interférence entre l’époque de l’apogée de la culture musulmane, Al-Nahda et l’époque actuelle ?

Comment le concept d’Al-Assabia (force de cohésion) d’Ibn Khaldoun a-t-il été appliqué tout le long de ces périodes ? L’Etat en Syrie était depuis toujours d’une nature volontariste. Ce qui caractérisait son renversement dans le passé et éventuellement au présent c’est le « cycle » qui faisait passer d’une Assabiya à une autre où les guerres effritent l’Etat central en sous-états dominés par des intérêts sectaires et le pillage des fortunes par la force des armes.

Comment effectuer une projection sur la situation actuelle en Syrie ?

Comment comparer la Assabiya depuis les Mamelouks, à celle des gouvernants actuels ? Et pourtant durant les deux dernières décennies le système a effectué des ouvertures vers le monde extérieur et a autorisé le partage des richesses avec une bourgeoisie émergente ? Pourquoi cette ouverture s’est éclipsée par une révolte populaire en 2011 ? Pourquoi le parti Baath n’a pu englober les différentes composantes de la société et s’est laissé dominer par une Assabiya clanique celle des Alaouites ?

L’évanouissement inéluctable de cet état puisque volontariste, doit-il passer par une révolution ?

 

Postulat : L'État meurt lorsqu'il est frappé d'incapacité et la maladie qui l’emporte est alors une «révolution». La différence entre la mort humaine et la mort d'un état est que cette dernière, d’après Ibn Khaldoun, engendre au moment de sa mort à travers le «cycle de la assabiya» d'un nouvel état.

 

 

 

"طبائع العمران" في الدولة السورية

إعداد

الدكتور صالح درويش

من "سوء حظ" المجتمع الأهلي في الماضي، ومن بعده المجتمع المدني في سوريا، أنهما كانا يجدان نفسيهما على الدوام، بمواجهة سلطة حاكمة متسلطة، تارة أعجمية وغريبة عن البلد (مماليك، وعثمانيين، ومستعمرين إنكليز وفرنسيين...)، وتارة فئوية محلية. في مثل هكذا إطار، يصبح، عندما نتكلم عن كيف تم تشكل المجتمع السوري المعاصر، وأسباب ما يعاني منه من محن، كمن يتكلم بالأحرى عن تاريخ نشوء، وتطور الدولة الإطار في سوريا، لأنها لعبت على الدوام دورا حاسما في صوغ الشرائح المجتمعية المختلفة، انطلاقا من "أعلى الهرم المجتمعي"، وليس بالعكس. أي، بدل ان ينطلق هذا الانبعاث من "بناء تحتي"، يفرز من لدنه نحو الأعلى، نخبا يُتوافق عليها، لترتهن بمشيئته قدر الإمكان، وليس بمشيئة فئة قليلة متسلطة، هبطت عليه من "فوق".

Last Updated on Thursday, 03 May 2018 16:30
Read more...
 
Des expositions à Damas illuminent le "beau temps" de l'histoire de la Syrie PDF Print E-mail
User Rating: / 1
PoorBest 
Written by Zeina Shahla   
Sunday, 08 April 2018 09:48

 

معارض في دمشق تضيء على «الزمن الجميل» من تاريخ سوريا

 

زينة شهلا

شهدت العاصمة السورية دمشق على مدار الأسبوع الفائت مجموعة من الفعاليات الثقافية التي سعت للإضاءة على حقبة من تاريخ سوريا الحديث، والتي تبدو مجهولة لكثر خاصة ممن لم يتجاوزوا الثلاثين أو الأربعين من عمرهم.
تضمنت هذه الفعاليات التي أقيمت في مقر «حركة البناء الوطني» أمسية قصصية بعنوان «حكايا الصور» هدفت إلى رواية حكايات مستوحاة من الذاكرة الفوتوغرافية للمجتمع السوري، ومعرضاً بعنوان «هنّ» لصور من الذاكرة تعكس حضور النساء السوريات في الحياة العامة خلال فترة الخمسينيات والستينيات.
إنه «الزمن الجميل في سوريا» وفق تسمية من عايشوا تلك الفترة. تسمية بدا انعكاسها واضحاً على وجوه كل من حضروا تلك الفعاليات، فبعضهم استعاد ذكريات غائبة بحنين ممزوج بألم، وآخرون تعرفوا إلى وجوه وصور وحتى مجتمع لم يعرفوه من قبل.

التاريخ بين الواقع والخيال

 

Last Updated on Tuesday, 10 April 2018 09:47
Read more...
 
Plaidoyer pour la réconciliation-Christian Amphoux PDF Print E-mail
User Rating: / 2
PoorBest 
Written by Christian Amphoux   
Monday, 26 September 2016 09:04

Vous pouvez trouver l’ensemble des contributions d'Amin Elsaleh sur le site academia à l’adresse:

https://independent.academia.edu/AminElsaleh

La guerre qui sévit en Syrie et en Iraq doit prendre fin. Une guerre entre plusieurs pays se termine généralement par un traité ; mais quand il s’agit d’une guerre civile, opposant plusieurs forces d’un même pays, comme c’est le cas en Syrie plus encore qu’en Iraq, la réconciliation est nécessaire. Il n’y a pas un vainqueur et un vaincu, il n’y a que des perdants, affaiblis, discrédités auprès des populations qui comptent et pleurent leurs morts. Il faut alors reconstruire et surtout se réconcilier. Mon propos est de rappeler le sens fort de ce mot « réconcilier » et de l’illustrer par l’œuvre exemplaire de Nelson Mandela.

La réconciliation

On comprend bien, intuitivement, ce qu’est la réconciliation, à partir de l’expérience personnelle maintes fois répétées de querelles qui prennent fin entre deux personnes ou deux groupes. Mais qu’est-ce que la réconciliation au niveau de pays entiers ravagés par la guerre civile ?

Pour donner à ce mot toute sa force, je reviens un instant sur son emploi dans une phrase d’une exceptionnelle importance dans le monde chrétien, car elle contient le seul principe législatif retenu par la chrétienté de tout le Nouveau Testament : à la différence du judaïsme et de l’islam, en effet, le droit dans les pays chrétiens ne vient pas des textes sacrés et de la tradition religieuse, mais il est celui de l’empire romain avant sa christianisation, sauf sur un point, le principe exprimé dans la phrase de Paul que je vous propose d’examiner, car il contient la notion de réconciliation.

Le propos de Paul est le suivant :

« Aux gens mariés, je recommande – non pas moi, mais le Seigneur – que la femme ne se sépare pas de son mari, et si elle se sépare, qu'elle reste seule ou se réconcilie avec son mari ; et que le mari ne renvoie pas sa femme[1] » (1 Co 7,10-11).

Last Updated on Friday, 07 October 2016 12:44
Read more...
 
<< Start < Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Next > End >>

Page 1 of 32

Promotion 1963

MLFcham Promotion 1963

Giverny - Mai 2004

MLFcham Giverny - Mai 2004

Athènes - Oct 08

MLFcham - Athènes - Octobre 2008

Promotion 1962

MLFcham Promotion 1962